AstroPi3 Partie 1 - Raspberry Pi 3 comme ordinateur d'autoguidage
AstroPi3 Partie 2 - Création de l'image d'installation
AstroPi3 Partie 3 - Installation d'Ubuntu Mate
AstroPi3 Partie 4 - Installation d'AstroPI3
AstroPi3 Partie 5 - Configuration du PhD2
AstroPi3 Partie 6 - Configuration et contrôle des appareils photo DSLR/Guide
AstroPi3 Partie 7 - Contrôle du Raspberry avec des tablettes/cellules
AstroPi3 Annexe A - Index des problèmes, causes et solutions possibles

Prérequis

1. connaître la résolution de votre caméra DSLR et le Pixel Pitch. Ces informations sont disponibles sur ce site: https://www.digicamdb.com/

KStars - Ekos

KStars est une application libre et gratuite pour l'astronomie, comme Stellarium ou SkySafari. Ce logiciel comprend un module appelé Ekos, qui nous permet de contrôler des caméras pour l'astrophotographie. Ce qui est intéressant dans ces applications, c'est que vous pouvez utiliser le même Ekos comme système de guidage et intervallomètre pour prendre des photos. Il est possible d'enregistrer les images soit dans le même appareil photo, soit à un autre endroit, par exemple sur un disque dur ou une carte SD externe, et d'attribuer un nom de fichier d'image personnalisé, de configurer les zones sombres, de calibrer les prises de vue en biais, etc.

Honnêtement, d'après mon expérience de l'opensource/linux, ces applications ne sont souvent pas aussi intuitives pour un utilisateur ordinaire, surtout lorsque nous apprenons à les utiliser ou, pire encore, lorsqu'elles sont installées pour la première fois. Pour ces raisons, j'ai réalisé ce tutoriel en espérant qu'il vous sera utile.

Configuration d'Ekos-KStars, première utilisation

  1. Faite double clique sur l'icône KStars.
  2. Le wizard (asistente) demarrera. Faite clique sur Next.

  3. Sur l'écran suivant, sélectionnez votre lieu dans la liste et cliquez sur Next

  4. Facultatif : un écran s'affichera alors pour télécharger des informations supplémentaires telles que des catalogues stellaires (abel, caldwell, etc.). Il n'est pas nécessaire de le faire pour le moment, alors cliquez sur le OK.

  5. Sélectionnez le menu  Tools-> Ekos



  6. L'assistant Ekos pour la création d'un nouveau profil va démarrer, car c'est la première fois qu'il est utilisé. C'est dans ce profil que nous enregistrons les informations et les paramètres de l'ordinateur que nous allons utiliser. Cliquez sur Next pour continuer.

  7. Saisisez un nom descriptif pour votre profil et appuyez sur le bouton Create profile & select devices.


  8. Sélectionnez la liste des appareils que vous contrôlerez à partir de l'écran. Dans cet exemple, nous en utiliserons deux : un appareil photo Canon t4i pour l'acquisition des photos et un ZWO ASI 120mm-S pour le guidage. Cliquez ensuite sur Save.
  9. Ensuite, le panneau de contrôle Indi sera affiché, c'est là que nous configurerons les options de nos appareils.
    Note : Il est important de noter un rare message d'erreur rouge au bas de l'écran.

    En effet, il n'existe pas de fichier de configuration pour cet appareil, puisqu'il s'agit de sa première utilisation. Ce que nous devons faire, c'est simplement aller dans l'onglet Options de cet appareil et nous pouvons voir qu'il y a un cercle rouge à côté de l'étiquette Configuration, qui indique qu'il n'y a pas de fichier.
    Appuyez sur le bouton Save. Le cercle deviendra vert. La prochaine fois que vous ouvrirez l'écran, le message d'erreur rouge en arrière-plan ne s'affichera pas.

    Remarque : cette opération doit être effectuée individuellement pour chaque appareil, uniquement la première fois qu'il est utilisé avec Ekos.

  10. Faites clique sur l'onglet DSLR, dans ce cas c'est la Canon DSLR EOS 650D. Après faite clique dans l'onglet Image settings.-
  11. Faites clique sur le bouton Native et SD Card. Nous faisons cela pour indiquer à Ekos que nous voulons que l'image soit stockée dans la caméra dans le format choisi par la caméra même, et non sur l'ordinateur.

  12. Cliquez sur l'onglet Options, puis sur Save pour enregistrer les paramètres du DSLR. Le cercle rouge devient vert, indiquant que l'information a été sauvegardée correctement.

  13. Cliquez sur le bouton " Close " (fermer) dans le coin inférieur droit de l'écran pour fermer le panneau de contrôle Indi. Tout ce processus ne se fait qu'une seule fois, lors de la première utilisation d'un appareil avec Ekos.

    Initialisation  d'Ekos

  14. La première chose que nous devons faire à chaque fois que nous faisons une séance d'astrophotographie est d'initier la communication avec nos appareils. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton indiqué dans l'image ci-dessous pour initialiser le serveur Indi.Si la connexion a réussi et que les caméras se sont connectées automatiquement, vous verrez apparaître les onglets supplémentaires suivants ; sinon, appuyez en plus sur le bouton Connect.

  15. Si un dialogue s'affiche pour demander des informations sur votre appareil photo DSLR, telles que la résolution et la hauteur des pixels, vous pouvez trouver ces informations sur ce site :
    https://www.digicamdb.com/

    Vérification de la connexion de la chambre de guidage

  16. Cliquez sur l'onglet d'orientation, puis sur le bouton Loop. Une image de ce que la caméra capture doit être affichée à l'écran.




    Acquisition de photos avec le DSLR : utiliser Ekos comme intervallomètre

  17. Cliquez sur l'onglet "Acquisition de photos".
  18. Avant de commencer, nous nous assurerons que la caméra est bien connectée et que nous pouvons la contrôler avec l'Ekos. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton Preview.


    Une visionneuse avec l'image sera affichée sur votre écran



  19. Ensuite, nous passerons à la création de ce qui pour Ekos est un "job", c'est-à-dire une séquence d'acquisition de photos. Ekos nous permet de créer plusieurs séquences préconfigurées, et de les ajouter à une rangée de séquences.
    Dans l'écran d'acquisition, configurez les paramètres suivants :
    - Exposure (temps d'exposition )
    - Count ( quatité des photos )
    - Delay ( temps d'attente entre chaque prise )
    - ISO ( ISO de votre préférence )
    - Format: sélectionnez Native
  20. Appuyez sur le bouton «+» pour créer la séquence et l'ajouter dans la liste
  21. Cliquez sur la séquence, puis sur le bouton " Start " en bas de l'écran pour démarrez la capture de la photo.

  22. Il y a un problème avec cette application, c'est que pendant l'exécution d'une séquence de capture, chaque fois que vous prenez une photo, elle ouvre la visionneuse d'images montrant la photo que vous venez de prendre. Cela peut devenir fatigant.

  23. Pour désactiver l'apparence de la visionneuse d'images chaque fois que vous effectuez une prise de vue, procédez comme suit : cliquez sur le bouton Options du même écran ou cliquez sur le menu Settings->Configure KStars.

  24. Dans l'écran Configure - KStars, faites clique sur l'icône Ekos et décochez l'option DSLR Image Viewer. Suite cliquez sur le bouton Apply et après sur Ok. La visioneusse d'images a été désactive.

    Note: L'option permettant de désactiver la visionneuse d'images est nouvelle, et est disponible à partir de la version publiée en décembre 2018.

 

Félicitations !!!

Vous avez configuré avec succès votre Raspberry Pi 3 pour le guidage et l'acquisition d'images. Nous allons poursuivre avec la dernière étape qui consiste à contrôler la Raspberry avec une tablette ou un téléphone portable.

Précédent
Suivant